IMAGE A TELECHARGER
MASTER - DOCTORAT PDI
Pratique de l'interdisciplinarité dans les Sciences Sociales 
EHESS ENS
puce Contact  puce Accès

La fabrique de l'anthropologie

Alban Bensa et Dominique Casajus (directeur de recherche CNRS)

A propos d’œuvres marquant des innovations méthodologiques et théoriques importantes, proposant de nouvelles constructions d’objets et/ou des formes originales d’écriture, nous développerons une réflexion en rapport avec nos recherches actuelles.
Alban Bensa assignera ses exposés à la reprise et au prolongement critiques de sa Fin de l’exotisme (2006). Si la myopie ou la presbytie affecte le plus souvent le regard anthropologique, c’est qu’il ne parvient que très difficilement à accommoder ce qui se passe sous ses yeux, par excès de modélisation quand il contemple le monde de trop loin ou d’accumulation de détails s’il s’en tient trop près. La juste distance s’établit dès lors que l’enquête est elle-même conçue comme une histoire, dès lors que l’empirisme se substitue au dualisme abstrait entre l’apparent et le réel, dès lors enfin que l’anthropologue s’astreint à un travail d’écriture réflexive en mesure de déjouer les pièges tant de l’objectivisme que du subjectivisme. A. Bensa posera les fondements de cette ethnographie à la fois processuelle, pragmatique et narrative en soumettant à la critique son expérience de terrain dans la durée et des œuvres pouvant étayer cette perspective.Dominique Casajus prolongera ses travaux passés sur l’anthropologie de l’écriture et de l’oralité, et montrera comment ce thème est inséparable d’une réflexion sur l’écriture de l’anthropologie. Le ton enchanté avec lequel les spécialistes parlent aujourd’hui encore de ce qu’ils appellent « les cultures de l’oralité » sera pris comme une illustration particulièrement instructive de cette fascination pour l’exotisme qui a marqué l’anthropologie. On essaiera de montrer que, en ce qui concerne l’oralité, cette fascination est bien antérieure à l’apparition de l’anthropologie comme discipline. Ces parcours croisés dialogueront avec des textes d’anthropologie, d’histoire, de philosophie et de littérature susceptibles d’interroger à nouveaux frais les conditions de production du travail anthropologique dans sa diversité.
La plupart des séances seront consacrées à un auteur et à une de ses œuvres.
La liste des auteurs et la bibliographie seront fournies ultérieurement.
Séminaire annuel destiné aux étudiants de master et de doctorat sur simple accord du directeur de mémoire.
Séminaire optionnel (48 heures), validation en fin d’année. Sous réserve de l’accord de l’enseignant, suivi semestriel possible et validation en fin de semestre. Ce séminaire correspond à 12 crédits (6 au premier semestre, 6 au second).
Mentions et spécialités : ETT, Histoire, Sociologie, Sciences politiques, philosophie

Contact : bensaaro_baseehess.fr et emilie.jacquemotaro_baseehess.fr, Emilie Jacquemot, Iris-EHESS, 105 boulevard Raspail 75006 Paris, 01 53 63 51 44

Premier et second semestre, le mercredi de 17 h à 19 h, de novembre à juin.
EHESS, 96 bd Raspail 75006 Paris. Pour plus d'information, voir le site internet de l'EHESS, rubrique enseignements 2010 2011.



Français | English

Actualités   

Master PDI: plus ici|more here

[Séminaires liés au master PDI] Villes et sciences sociales À diverses périodes et dans divers sites, la ville est devenue un objet d’étude pour les ...: plus ici|more here

[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.93]

Directeurs de la publication : Benoît de l'Estoile, Emilia Schijman, Alexis Spire et Emmanuel Szurek .
 
 
 
 
 
 
ENS, 48 boulevard Jourdan, 75014 Paris 
3 eme étage, bureau 29
Tél. : 01 80 52 15 10
Contact : master-pdi@ehess.fr
URL : http://www.master-pdi.ens.fr